Joe Biden, criminel de guerre en Afghanistan ?

Peuples et ethnies d'Afghanistan

Par haine contre les USA et par dogme nihiliste anarchiste les conseillers du Président américain Joe Biden l’instrumentaliseraient pour sciemment causer cette débâcle des soldats américains en Afghanistan. C’est l’analyse que développe Guy Millière, professeur à l’université Paris VIII et Maître de conférences à Sciences Po. En dépit des partis pris de Guy Millière, c’est malheureusement crédible.

Une débâcle des USA voulue par le Président américain Joe Biden en Afghanistan ?

Il ne faut pas sous-estimer la haine qui anime la vice-présidente Kamala Harris et toute cette frange socialiste « woke » du parti démocrate, à l’égard de ce qu’incarnent ou de ce qu’incarnaient les USA.

Comment expliquer que les USA évacuent d’Afghanistan les militaires avant les civils ?

Comment expliquer que les USA laissent leurs armements aux talibans ? Notamment des hélicoptères de combat dernière génération, des véhicules, des équipements de vision nocturne et des armes légères. Pourquoi à minima les USA n’ont pas totalement détruit tout ce matériel sur place avant de partir ?

Comment expliquer qu’ils feignent tous de ne pas comprendre la débandade de l’armée Afghane si ses soldats n’étaient sciemment plus payés depuis 3 mois ?

Comment expliquer qu’ils feignent de s’étonner que l’armée Afghane ne combattait pas les talibans, si sans soutien logistique des USA elle ne le pouvait techniquement pas ?

Face à une telle débâcle des soldats américains en Afghanistan, l’incompétence devient aussi crédible qu’un sabotage intentionnel. L’un n’excluant d’ailleurs pas l’autre.

Des attentats du 11 septembre 2001 à Joe Biden

Les attentats du 11 septembre 2001 motivaient l’intervention des soldats américains en Afghanistan. Il s’agissait de retrouver Ben Laden, le commanditaire d’Al-Qaïda désigné de ces attentats.

Toute la lumière n’a pas encore été faite sur ces évènements. Des familles de victimes du World Trade Center demandent toujours la réouverture des enquêtes. La version officielle qui tend à expliquer l’origine de ces attentats n’est pas recevable. Elle comporte trop d’inexactitudes, d’oublis ou de mensonges, comme en attestent les parties civiles. Nous y reviendrons.

« L’Afghanistan, pays accidenté » par « le dessous des cartes »

Ce documentaire de la série « le dessous des cartes » résume bien l’histoire contemporaine de l’Afghanistan et des afghans. Depuis l’invasion des Soviétiques sous l’URSS, jusqu’à la création des talibans par le Pakistan et la percée de Daech :

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.